BARF chien : avantages, inconvénients et précautions à prendre

nourriture chien

Aujourd’hui, les propriétaires de chiens souhaitent offrir à leurs animaux de compagnie une meilleure alimentation pour préserver leur santé. Aussi, ils désirent adopter un régime alimentaire semblable à celui des animaux à l’état sauvage ; le chien étant un carnivore. Pour cela, ils choisissent une ration qui respecte les principes du BARF chien. En quoi consiste ce dernier ?

Qu’est-ce que le BARF chien ?

BARF est un acronyme dont la signification initiale est « Bones And Raw Food » qui se traduit par « des os et de la nourriture crue ». Il signifie désormais « Biologically Appropriate Raw Food », c’est-à-dire « nourriture crue biologiquement appropriée ».

Le BARF chien est un mode d’alimentation pour chien qui vise à ressembler à celui des canidés sauvages tels que les loups et les renards. Il consiste à nourrir l’animal avec des rations constituées :

  • d’os charnus (c’est-à-dire entièrement couverts de viande),
  • d’abats (rein, foie, cœur),
  • de suppléments divers (complément minéralo vitaminique, levure de bière, produits laitiers, œufs, etc.),
  • d’huile,
  • de légumes,
  • de fruits.

L’ensemble est toujours donné cru au chien sauf certains légumes pouvant exiger une cuisson. Pour simplifier, on peut résumer le BARF chien comme la variante d’une alimentation ménagère traditionnelle ne comptant que des féculents.

Quels sont les avantages du BARF pour le chien ?

Les nombreux avantages du BARF chien se résument comme suit.

De multiples bienfaits sur la santé du chien

Lorsqu’il est bien préparé avec des viandes de qualité et équilibré, le régime BARF chien constitue un mode d’alimentation extrêmement qualitatif pour le chien et absolument digeste. Il est parfaitement adapté aux besoins des animaux diabétiques ou cancéreux.

Garant de la propreté des dents du chien

Ce régime requiert un effort de mastication qui a un « effet brosse à dents » et qui rendra propre la dentition de votre animal.

Régime qui plait aux chiens

Le chien étant un carnivore, il est naturellement attiré dès son plus jeune âge par la nourriture carnée. Le BARF chien est donc une nourriture très appétente pour le chien qui ne laisse généralement rien de son repas.

Régime qui rassasie

Grâce au régime BARF chien, l’animal reçoit des portions journalières bien plus copieuses que les croquettes. Ce mode d’alimentation offre un volume élevé de rations pour une faible densité. Ce qui fait qu’elle peut rassasier plus que les croquettes. Ainsi, c’est l’idéal pour les chiens de nature vorace et ayant une tendance naturelle à l’embonpoint.

Adapté à tous les âges et à toutes les situations

À de rarissimes exceptions, le BARF chien est approprié aux chiens de tous niveaux d’activité et de tous âges.

BARF chien : quels inconvénients ?

Voici quelques-uns des inconvénients du régime BARF chien.

Le BARF chien a mauvaise réputation

BARF chienEn dépit de ses multiples avantages sur la santé du chien, ce mode d’alimentation n’est pas apprécié de tous les vétérinaires nutritionnistes. Cela est dû aux erreurs nutritionnelles que peuvent faire les propriétaires en nourrissant leurs animaux avec un BARF déséquilibré.

La préparation est plus fastidieuse

Pour faire le BARF chien, vous devez broyer les légumes, voire les cuire, peser les compléments afin de préparer les portions, etc. Il requiert alors un temps de préparation nettement important.

C’est plus cher

Une nourriture BARF est en général plus coûteuse qu’une alimentation industrielle. Elle est même plus chère qu’une alimentation ménagère traditionnelle.

Le risque sanitaire est important

La viande crue présente plus de risques sanitaires que celle cuite ou que des aliments industriels. Cela s’explique par les bactéries potentiellement pathogènes qu’elle renferme et les parasites qui ne sont pas éliminés par le chauffage. Le BARF chien peut donc engendrer des intoxications alimentaires ou des parasitoses.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Pour remédier aux inconvénients cités ci-dessus, il faut :

  • demander conseil à votre vétérinaire ;
  • vous organiser et préparer les portions au préalable puis les congeler afin d’optimiser le temps de préparation ;
  • appliquer de bonnes pratiques d’hygiène lors de la préparation des portions ;
  • éviter d’utiliser une viande périmée ;
  • décongeler les viandes au froid positif ou au micro-ondes rapidement.

Enfin, pour pallier la cherté, il existe des solutions d’approvisionnements permettant de réduire le prix du BARF chien. Par exemple :

  • adhérer à une association BARF ;
  • commander sa viande sur des sites de sociétés qui livrent à domicile de la viande congelée pour animaux ;
  • faire de petits arrangements avec son volailler ou son boucher du quartier pour récupérer les chutes de viandes ou les morceaux proches de la date de péremption.

Conclusion

Le BARF chien est un régime alimentaire très avantageux pour les chiens. Toutefois, il présente également des inconvénients qui peuvent être résolus grâce aux bonnes pratiques.

Read Previous

Pourquoi votre chien vous lèche-t-il ?

Read Next

Chien appartement : 5 races de chien adaptées à la vie en appartement