Comment éduquer son chien ?

eduquer-son-chien

Quelle joie d’avoir un chien obéissant et propre ! Tous les maîtres souhaitent que leur animal le devienne rapidement. Chaque propriétaire de chien à un rôle important à jouer. Voici quelques conseils pour éduquer votre chien en douceur. Découvrez-les !

L’éducation du chiot

Il est beaucoup plus facile d’éduquer un chiot qu’un chien adulte. L’adoption est un geste merveilleux envers un animal qui a été abandonné ou qui a perdu son maître mais il faut être conscient que ce n’est pas forcément facile d’apprendre des comportements à un chien adulte. Dans cet article, nous parlerons donc plus de la situation de l’achat d’un chiot.

Pourquoi éduquer son chien ?

Un chien mal entraîné peut être dangereux pour l’animal lui-même mais aussi pour son entourage. Cela peut conduire à la destruction de votre maison, à l’isolement social, des accidents, blessures, des réclamations légales contre vous etc… L’obéissance et l’éducation de votre chien permettront de maintenir un bon équilibre au sein du foyer ainsi qu’une relation favorable avec lui.

La technique d’éducation est-elle différente en fonction de la race d’un chien ?

Enfin, nous allons voir qu’il est différent de s’occuper de son animal de compagnie à quatre pattes si celui-ci est un petit chien tel qu’un Chihuahua, un bichon, ou un grand chien comme un Berger allemand, un Saint-Bernard, ou encore un Terrier. La taille, l’âge, l’état de santé de l’animal fait que notre mode d’agir avec lui sera différent. Mais dans tout les cas un minimum d’éducation lui devra être imposé et ce peu importe le type de chien.

La sécurité

Avoir un chien désobéissant n’aura que des aspects négatives sur votre santé et celle de votre entourage, votre situation financière et social. Les blessures les plus courantes sont celles qui surviennent à la maison ou lors de promenades parce que le chien fait irruption ou se comporte de façon agressive.

Les bonnes manières

Des personnes de votre entourage s’éloignent de vous à cause du manque d’éducation de votre chien ? Il arrive un moment où les visiteurs finissent par se lasser d’être secoués et couverts de poils et de bave à chaque visite.

Il existe des colliers éducatifs :

  • le collier anti aboiement électrostatique qui agit contre les aboiements par un ultrasons et le dissuade d’aboyer intempestivement,
  • le collier anti fugue.

Les types d’éducation ou de dressage

Il existe plusieurs façons d’éduquer votre animal, vous pouvez y aller de « main ferme » pour s’assurer que votre chien ne pense pas qu’il peut mordre, être agressif ou utiliser une méthode plus douce comme lui donner des friandises après chaque progrès. Quelles que soient la méthode choisie, une éducation efficace se résume à une chose: contrôler les effets du comportement de votre chien. Pour influencer le comportement de votre chien, vous devez penser à ;

  • Récompenser uniquement le bon comportement par des caresses, des moments de complicités, il faut lui montrer votre enthousiasme, le féliciter, au détriment du comportement inapproprié.
  •  Dans le cas ou votre chien refuse d’obéir pensez à la punition.
  •  Un point essentiel est de comprendre la manière dont votre chien apprend.

Beaucoup de maîtres se plaignent que leurs chiens ne les écoutent pas, mais votre chien ne comprend tout simplement pas votre langue. En effet, votre compagnon apprend qu’il a effectué un bon geste par les avantages qu’il obtient comme une friandise, de la nourriture, une caresse, un câlin. Par contre, si son effort est ignoré ces actions seront moins fréquentes.

Éduquer son chien : c’est lui apprendre l’obéissance

Apprendre l’obéissance à un chien n’est pas aussi simple. Cependant, on peut y arriver en suivant des règles. On éduque le chien avec fermeté, mais sans le brutaliser. Donnez-lui des ordres dans le calme.

Adopter la méthode du cerveau d’entraînement

Cette méthode consiste à éduquer son chien à partir des ordres de base et des actions. Respectez les mêmes mots pour les ordres, par exemple « allongez-vous », « se coucher », « s’asseoir », « restez », « allez chercher » et « donnez ». Restez avec eux, même s’ils prennent du temps à s’enfoncer. Assurez-vous que les membres de la famille ont également utilisé ces ordres et ces actions et suivez le code de comportement de l’animal que vous avez commencé.

Le non

Votre chien doit comprendre les interdits. Un chiot à tendance à mordiller… il est primordial de l’en empêcher. Si le chien vous mordille quand vous jouer avec lui, criez NON et arrêtez le jeu. Après 3 ou 4 fois, le chien associera l’arrêt et le non à son action. Le mordillement d’un chiot devient une morsure lorsque celui-ci sera à l’âge adulte. Vous devez être intransigeant sur cet aspect.

La boîte à clou

Prenez une boite métallique, style boite pour café. Mettez-y une poignée de clou et mettez du scotch sur le couvercle de la boite afin qu’elle ne puisse pas s’ouvrir. Quand vous voyez votre chien faire une bêtise, cachez-vous et faites tomber la boîte à clou derrière lui. Il ne doit surtout pas comprendre que c’est vous qui en êtes à l’origine.

Le chien sera effrayé et ne reproduira plus le comportement interdit.

Au pied, assis, couché

education-canineBien exécutés, les chiens obéissent très vite aux ordres suivants : assis, couché, debout, au pied, etc. Évidemment, les moments d’apprentissage doivent se dérouler dans une ambiance joviale. Sans oublier de le récompenser, soit avec une friandise non sucrée soit avec une caresse, quand il a bien exécuté ce que vous lui avez demandé. Le renforcement positif est la base de l’obéissance.

Pour faire venir votre chien au pied, commencer en vous mettant face à face avec un autre membre de la famille. A tour de rôle appelez le chien et donnez lui une friandise quand il obéit.

Faites lui comprendre ce qu’est le assis en répétant clairement le mot et en appuyant sur son arrière train pour qu’il s’assoie. Quand le chien sait ce qu’est l’assis et qu’il n’obéit pas, après 3 essais, vous pouvez lui donner un coup avec la partie de la laisse qi ne risque pas de lui faire mal. Les mousquetons et autres parties métalliques sont à éviter.

Pour le couché, maintenez votre chien en laisse et donnez lui l’ordre. S’il ne le fait pas, il faut appuyer vers le sol avec votre pied sur la laisse. La pression se fait sur l’endroit proche de son cou de telle façon qu’il n’aura d’autres choix que de se coucher.

Marcher au pas

Évitez les laisses à rallonge et enrouleur, les colliers de type corset. La marche au pas s’apprend avec un collier à maille et une laisse de dressage. Quand le chien vous précède, vous tirer un petit coup sec sur la laisse afin qu’il comprenne qu’il doit marcher à vos côtés.

Votre genou peut aussi jouer un rôle pour guider le chien afin qu’il marche à la bonne distance.

Autres conseils de base pour maîtriser votre chien

Tous les propriétaires de chien devraient connaître quelques techniques de base de formation de chien, car ces aspects seront très utiles dans la vie quotidienne pour former votre chien diverses techniques de base et utiles sur l’obéissance de chien.

Commencez toujours par enseigner à votre chiot ou à votre chien la ou les commandes les plus simples possibles afin que les plus difficiles soient plus faciles à apprendre par la suite.

Les commandes de base les plus importantes pour tout propriétaire de chien sont :

  • Viens
  • Reste
  • Non
  • Vas jouer

Cohérence des commandes

Les méthodes de base de dressage du chien peuvent être enseignées de manière efficace et efficiente en répétant avec les mêmes commandes, en indiquant l’action désirée, en renforçant le bon comportement et en gardant l’attention de votre animal. Vous devriez le faire plusieurs fois dans la journée, y compris pendant les heures de jeu et pendant les promenades avec votre chien. Un ton excité devrait être utilisé pour encourager un bon comportement et une voix sévère pour un comportement incorrect.

Combien de temps les séances d’entraînement du chiot doivent-elles durer ?

Veillez à ne pas trop surchargé votre chien que ce soit physiquement ou mentalement, sinon il pourrait être complètement désorienté. Essayez de faire un exercice à la fois jusqu’à ce que vous et votre chien le maîtrisiez, des méthodes éducatives mais à la fois ludique sont à favoriser. Une séance doit durer entre 10 à 15 minutes mais ça doit rester amusant pour donner à votre compagnon envie d’apprendre.

Trois séances d’entraînement de 10 minutes par jour peuvent battre une séance de 30 minutes. Concluez toujours sur une bonne note. Pour éduquer son chiot cela reste plus complexe, le chiot n’a pas le même temps de concentration qu’un chien adulte, les chiots ont plus de distractions. En cas de difficulté, Il existe l’école du chiot permettant de dresser rapidement ce qui peut s’avérer être une bonne idée. Tenez à l’esprit qu’une bonne éducation est nécessaire dès le début pour ne pas devoir revoir toute la rééducation du chien lorsque le chien aura atteint l’âge adulte. Bien que vous puissiez rééduquer votre chien à tout moment. Enfin tous les chiens réagissent différemment face à l’éducation.

Louange et récompense à votre toutou

Félicitez et récompensez toujours votre chien dès qu’il répond à vos ordres. Les récompenses peuvent être représentées par du temps de jeu ou de la nourriture afin que le processus d’apprentissage s’améliore progressivement.

Évitez de céder à tous les désirs de votre animal

Faites toujours preuve de discipline d’abord et d’affection ensuite. Ne donnez jamais de récompenses simplement parce que votre chien vous regarde d’un air pitoyable ou mignon, mais seulement quand il ou elle se comporte correctement. Une fois que votre chien a appris vos ordres et vos signes de la main, commencez à donner moins de récompenses.

Réservez à votre chien un coin tranquille

Vous venez d’acquérir un chiot. Vous voilà désormais responsable d’un animal. Il faudra prendre soin de votre chien en lui donnant une éducation appropriée. L’éducation vise à lui apprendre à vivre en société sans être craintif et sans devenir un danger pour les autres. L’éducation commence dès son arrivée à la maison. Il va falloir lui trouver un endroit tranquille où il pourra se reposer à tout moment.

Bien sûr, il faut l’habituer à rester à sa place. Sinon, le chien va finir par grimper sur les canapés ou dormir dans votre lit.
Trouvez pour votre chiot un endroit douillet. Déposez un panier propre dans un coin de la maison. Il doit s’y sentir en sécurité. Il n’est pas question de changer à chaque fois la position de son panier. Gardez son panier toujours au même endroit pour que le chien s’y habitue. Mettez-y ses jouets pour qu’il comprenne que cet endroit est le sien.

La propreté du chiot

eduquer-son-chienAssurément, vous allez tout de suite vous sentir mal si votre chien défèque et urine partout dans la maison. Pour éviter ces surprises désagréables, commencez dès son arrivée à lui apprendre la propreté. Il faut le sortir à des heures régulières. Le chiot soit sorti toutes les 2 heures. Pensez à le féliciter chaque fois qu’il fait ses besoins à l’extérieur. Le chien doit comprendre ce que vous attendez de lui.

Un chien bien éduqué à la propreté est aussi propre dans la rue. Vous pouvez l’éduquer dans ce sens en l’apprenant à faire ses besoins dans les caniveaux, plutôt que sur le trottoir.

Prenez soin de le sortir juste avant le coucher. En effet, un chiot a une petite vessie et doit atteindre une certaine taille pour pouvoir se retenir.

Comment le chiot peut-il passer la nuit ?

Avant ses 15 semaines, aménagez des « toilettes » pour le chiot. Ce sera un espace où il pourrait faire pipi. Chaque fois que votre chien doit faire ses besoins, assurez-vous qu’il ait accès à cet endroit. Jusqu’à ce qu’il prenne l’habitude d’éliminer ici, il est essentiel que vous l’accompagniez à chaque fois. S’il élimine ailleurs, alors il prendra de mauvaises habitudes.

Une simple feuille de papier journal déposée dans un coin est une bonne solution pour ces toilettes.

Quand le chiot a 15 semaines

Il est alors capable de se retenir. Et comme les chiens ne font pas leurs besoins dans les endroits où ils jouent ou dorment. A 15 semaines, s’il n’est pas encore propre, essayez de confiner l’endroit où il passe la nuit. Cela peut se faire avec des obstacles comme des chaises ou des barrières bébé.

Il est important de ne gronder votre chien que quand vous le prenez en flagrant délit. C’est inutile de le punir ou de lui crier dessus si ses besoins dans la maison ont été fait avant, votre chien ne vous comprendrait pas.

Les punitions

Par ailleurs, la punition fait partie d’une bonne éducation. Punissez votre chien sans crier. Évitez de le frapper au moment même de la désobéissance.

Apprendre le chien à rester seul

Nous vous recommandons de lui apprendre à rester seul dès qu’il est habitué à la maison. Prévoyez de lui laisser un vêtement avec votre odeur afin qu’il soit rassuré. Sortez le avant de vous absenter afin qu’il puisse faire ses besoins. Prévoyez des jouets pour votre chien y compris des choses à mordre si le besoin s’en faisait sentir. De plus en plus des jouets qui nettoient la plaque dentaire sont disponibles et souvent ils en raffolent. Évitez de laisser trop de choses à sa portée.

Faire appel à un éducateur canin

Il n’est pas toujours simple de l’amener à comprendre ce qu’on attend de lui. Vous ne devez pas attendre que les mauvaises habitudes s’installent avant de vous faire aider. Il existe une variété de clubs d’éducation canine et de techniques de dressage canin. Un éducateur canin expérimenté saura vous aider à bien éduquer votre chien si vous n’en sortez pas seul.

De plus aller aux séances collectives permettra à votre chien de devenir sociable avec ses congénères. La socialisation est un élément important de l’éducation du chien !

A qui confier l’éducation de son chien ?

Pour faire appel à un éducateur canin, un spécialiste de l’éducation du chien, vous pouvez vous rendre dans un dressage canin où des cours de dressage sont organisés ou le faire venir à votre domicile. Cependant si votre chien manifeste des troubles du comportement comme de l’agressivité, qu’il se montre mordant c’est chez un comportementaliste qu’il faudra se rendre. Ce qui permettra de le dresser peut-être plus facilement.

 

 

Read Previous

Comment se débarrasser de l’odeur de chien dans votre maison

Read Next

Pourquoi faut-il vermifuger votre chien ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *