Comment se faire aimer par son chien ?

aimer-chien

Avec un chien, tout est question de socialisation, d’attention, d’association positive et de personnalité. Mais entrons dans les moindres détails pour que vous aussi, vous puissiez devenir la personne préférée de votre chien.

Ainsi, parfois, la personne préférée d’un chien n’est pas toujours son principal fournisseur de soins. Alors, comment les chiens choisissent-ils leur personne préférée ? Et est-il possible de les faire changer d’avis ?

Bien sûr, chaque chien est différent, mais certaines généralisations s’appliquent. Poursuivez votre lecture pour tout savoir sur la façon dont les chiens choisissent leur peuple préféré.

La socialisation, c’est important

Beaucoup de chiens s’attachent plus fortement à la personne qui s’occupe d’eux pendant la période clé de socialisation, qui se situe entre la naissance et six mois. À cet âge, le cerveau des chiots est incroyablement réceptif et leurs premières expériences sociales les influencent pour le reste de leur vie. C’est pourquoi il est si important de s’assurer que votre chiot a des interactions positives avec un large éventail de personnes, de lieux et de choses.

Par exemple, les chiens qui ne sont pas exposés à des gens qui portent des chapeaux peuvent avoir peur des chapeaux plus tard dans leur vie. Si un chien a tendance à préférer les hommes, cela porte à croire qu’il a eu une expérience plus positive et formatrice avec les gardiens masculins.

Si votre chien était déjà adulte lorsque vous l’avez adopté, ne vous inquiétez pas : il n’est pas trop tard pour devenir leur préféré. Bien que les premières expériences soient importantes, la socialisation continue par le biais d’expériences comme la garderie pour chiens, les dates de jeux, les promenades quotidiennes et bien d’autres choses !

L’attention (et l’affection) augmente le lien

aimer-chienIl se peut que votre propre chien préfère quelqu’un qui n’est pas son principal fournisseur de soins. Mais la plupart des chiens ont tendance à s’attacher à la personne qui leur accorde le plus d’attention. Par exemple, dans une famille avec deux parents et deux enfants, le chien peut favoriser le parent qui remplit son bol tous les matins et les emmène faire une promenade tous les soirs.

De plus, l’affection physique solidifie le lien entre le chien et la personne. Si une personne est debout envers un chien, le chien sera debout envers eux. Mais si vous donnez à votre chien beaucoup d’animaux de compagnie, des séances de toilettage, des massages et de l’amour, il est probable qu’il en cherchera davantage.

Une association positive est essentielle

Au-delà de l’attention de leurs personnes préférées, les chiens jouent les favoris en fonction des associations. En d’autres termes, lorsqu’une personne est la source de bonnes choses, le chien forme un lien.

Quand on y pense, c’est très logique. Bien sûr, un chien va adorer la personne qui joue toujours à tirer la corde de la guerre ou leur donne des charges de leur festin de foie de boeuf puant préféré. Ils savent aussi que la personne qui les nourrit le plus souvent est un acteur assez important dans leur vie !

D’un autre côté, les chiens réagissent souvent mal aux gens avec qui ils ont de mauvaises associations. Les associations positives mènent à des relations positives entre les chiens et les humains. Vous pouvez utiliser l’association positive pour aider à l’entraînement et à la socialisation de votre chien.

Par exemple, chaque fois que quelqu’un vient chez vous, demandez-lui de rencontrer les chiens dans la cour et de leur donner des friandises. Ceci établit une association positive immédiate (nouvelle personne = gâteries savoureuses) qui aide à faciliter l’introduction.

La personnalité humaine et la race canine jouent un rôle

Avez-vous déjà rencontré un chien qui ressemble et se comporte beaucoup comme sa personne ? Le dicton « comme attire comme » s’applique aussi aux chiens et aux gens. Les chiens choisissent souvent une personne préférée qui correspond à leur propre niveau d’énergie et de personnalité.

En outre, certaines races de chiens sont plus susceptibles de se lier à une seule personne, ce qui rend plus probable que leur personne préférée sera leur seule personne.

Comment devenir le favori de votre chien

Si vous avez le sentiment que vous n’êtes pas la personne préférée de votre chien, ne désespérez pas. Vous pouvez améliorer et augmenter le lien entre vous. La façon la plus facile (et la plus amusante) est de passer au moins 30 minutes de temps en tête-à-tête chaque jour. Cela n’inclut pas les promenades, le temps passé dans la cour ou le fait de regarder la télévision ensemble. Votre temps d’attachement doit être actif et concentré.

Voici quelques activités d’attachement à pratiquer avec votre chien :

  • Jouez à aller chercher, à tirer ou à cache-cache.
  • Organisez une séance de formation. Travailler sur de nouvelles compétences, ou renforcer les anciennes, est une excellente façon de créer des liens !
  • Essayez un sport comme l’agility ou le flyball où vous et votre chien pouvez travailler en équipe.

La nourriture (en quantités saines et appropriées) est amour

Visez des sources de protéines saines avec des matières de remplissage limitées, et essayez des repas faits maison pour votre chien. Faites de l’heure du repas une activité d’attachement en intégrant le contact visuel.

Faites avec votre chien une séance de toilettage ou de massage

Les liens se créent naturellement entre les chiens et les personnes qui les traitent bien. Prenez bien soin de votre chien, socialisez-le, donnez-lui des expériences positives et respectez sa personnalité unique. Il vous récompensera avec toute une vie d’amour.

Faites en sorte que le chien vous reconnaisse

Le chien de compagnie : un animal physionomiste

En disposant de traits non communs aux autres espèces animales, le chien peut par évidence reconnaitre son maitre grâce à un simple visionnage. Cette vue pourrait déjà lui servir de repère afin d’identifier son maitre. En outre, il faut par-dessus mettre en valeur la vraie essentialité avantageuse dont cette race canine en est bénéficiaire : le flair. Ces ensembles formeraient un tout lu servant à distinguer son maitre. Suite à un dressage performant, ce dernier pourrait même parvenir à lui instruire des notions bien plus étonnantes. En vérité, toutes ces éventualités se fondent crucialement sur la complicité qui existe entre ces deux.

L’instinct animal, un fait imprévisible et surprenant

Le chien, généralement reconnu comme étant le meilleur ami de l’homme, parmi toutes les autres espèces animales, possède en effet toutes les caractéristiques pouvant mener à cette affirmation. Certes, le dressage initial pourrait s’avérer être une certaine complication, mais au final, une fois le lien établi, tous deux ne parviendront point à rester longtemps loin l’un de l’autre. Les différents traits instinctifs (flair, affection) marquant la bête pourront également contribuer à un fort appui en faveur de son maitre.

Read Previous

Assurer son chien, mode d’emploi

Read Next

Éducation canine, qu’est-ce que le renforcement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *